SEO, référencement et visibilité

   
(English version - machine translation)


 

La mesure de la qualité d'un référencement passe trop souvent encore par l'unique case du positionnement. Or, cette vision doit être étendue à de nombreux autres critères, comme la visibilité d'un site dans les SERP, ce qui induit plusieurs notions essentielles : l'attention, l'intérêt et la persuasion. En effet, à quoi cela sert-il d'être bien classé si vos liens ne sont pas cliqués ? Voici donc quelques pistes qui devraient vous aider à obtenir une meilleure visibilité, et donc un meilleur taux de clics, dans les résultats des moteurs de recherche...



Cet article fait partie de la Lettre Recherche et Référencement #148 du mois de mai 2013



Début de l'article :

Si le référencement est souvent cantonné à la recherche du meilleur ranking (positionnement), beaucoup d'experts insistent sur les questions de "visibilité" et de "persuasion". D'autant plus que ces deux derniers leviers entrent dans le calcul de pertinence des résultats visibles dans les SERP. C'est l'objet de cet article que d'essayer de faire un point sur ces aspects trop souvent négligés du SEO.

Les étapes

Avant qu'un internaute visite une page de notre site, plusieurs étapes vont être nécessaires :
- Il remarque l'extrait de la page web (attention) ;
- Il lit l'extrait de la page web (intérêt) ;
- Il clique sur un des liens disponibles (désir et action).

Nous préférons l'expression « extrait de la page web » car, au sens strict du terme, le terme « Snippet » ne recouvre que la partie « description » (et non le titre ou l'adresse URL).

Un extrait de la page web classique compte quatre lignes. Il en va de même pour les annonces Google AdWords quand elles sont visibles dans le « Top 3 ».

En toute logique, nous devons jouer sur plusieurs leviers :
- La proéminence de l'extrait de la page web : il doit être visible ;
- Son attractivité : il doit être lisible ;
- Son pouvoir de persuasion : il doit être crédible.

Nous pouvons donc poser cette formule : SEO = Ranking * CTR

Rappelons que le CTR (« Click-Trough-Rate ») ou le TDC (« Taux de clics ») se calcule de cette manière : (nombre d'impressions / nombre de clics) * 100.

Par exemple, si l'extrait de la page web a été vu 50 fois et qu'il a été cliqué 10 fois, votre TDC sera égal à 20%.

Comment le mettre en évidence ?

...

La suite de cet article est accessible aux abonnés à la lettre "Recherche et Référencement" du site Abondance...

Plus d'infos pour les abonnés :

Taille de l'article : 14 pages (format A4 Word)
Auteur : Auteur : Jean-Noël Anderruthy, webmaster spécialisé dans les technologies Google (http://googlexxl.blogspot.com/).

Formats disponibles : Word, PDF, HTML
Date de parution : 16 mai 2013

- Télécharger l'article au format PDF

- Sommaire de la lettre R&R de mai 2013

- Accès à la zone "Abonnés" du site Abondance.com


Plus d'infos pour les non-abonnés :


- Comment s'abonner à la lettre R&R ?

- Sommaire de la lettre R&R de mai 2013

- Tous les articles de l'année 2013

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois


 
Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings