Panda 4.0 : anatomie de la dernière version du filtre de Google

   
(English version - machine translation)


 
panda 4.0

Google a lancé le 20 mai dernier la quatrième version de son filtre Panda qui vise à lutter contre le contenu de faible qualité. Au travers de l'analyse des sites gagnants et perdants après ce lancement et des brevets déposés par le moteur de recherche, on peut en savoir un petit plus sur l'évolution de cet algorithme...

Début de l'article :

La dernière version du filtre Panda de Google a été déployée dans le Monde le 20 mai 2014 (http://www.abondance.com/actualites/20140521-13926-google-panda-4-0-en-cours-deploiement.html), selon les informations divulguées par Google. Pour la première fois depuis de nombreux mois, Google a officiellement communiqué sur une mise à jour de Panda, ce qui a évidemment suscité la curiosité : qu'est-ce que cette mouture recèle d'important aux yeux de Google ? En quoi est-elle différente des autres mises à jour ? Nous allons essayer de répondre à ces questions, en faisant le point au passage sur ce que l'on sait des mises à jour Panda.

Panda 4.0 : une mise à jour atypique

Une mise à jour "officielle"

L'une des premières surprises apportées par cette mise à jour est le fait qu'elle a fait l'objet d'une annonce officielle de la part de Google. En effet, depuis de nombreux mois, les mises à jour (Google les appelle des itérations) des filtres Panda étaient censées se dérouler chaque mois, mais plus aucune communication officielle ne le confirmait. Cette fois-ci l'annonce a pris la forme d'un tweet de Matt Cutts, datant du mardi 20 mai 2014.

Autre détail intéressant à remarquer, Matt Cutts appelle depuis dans sa communication la mise à jour Panda 4.0, au lieu de Panda 27 ou 28 (son numéro d'itération). On peut en déduire qu'il s'agit de la 4eme version de l'algorithme, et non d'un simple “recalcul”. Matt Cutts a effectivement confirmé, toujours sur Twitter, qu'il s'agissait d'un changement d'architecture logicielle.

Une mise à jour dont l'impact s'est révélé important

Au total, selon les dires de Matt Cutts au site Seroundtable, 7,5% des requêtes en langue anglaise ont été impactées par les changements de résultats apportés par Panda. Les itérations impactent entre 1% et 3% des requêtes habituellement. La première version de Panda en février 2011 avait chamboulé les résultats sur 11,8% des requêtes. C'est donc l'une des mises à jour les plus importantes dans l'histoire de ce filtre. On ne connait par contre l'impact sur les autres versions linguistiques de Google, en particulier en France. Mais les différents baromètres fournis par les outils ont montré des changements profonds dans les pages de résultats françaises également.
...

La suite de cet article est accessible aux abonnés à la lettre professionnelle "Recherche et Référencement" du site Abondance...


Plus d'infos pour les abonnés :

Taille de l'article : 11 pages (format A4 Word)
Auteur : Philippe Yonnet, Directeur Général de l'agence Search-Foresight (http://www.search-foresight.com).

Formats disponibles : Word, PDF, HTML
Date de parution : 16 juin 2014

- Télécharger l'article au format PDF

- Sommaire de la lettre R&R de juin 2014

- Accès à la zone "Abonnés" du site Abondance.com


Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre R&R ?

- Sommaire de la lettre R&R de juin 2014

- Tous les articles de l'année 2014

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois


 
Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings