Comment la recherche vocale et conversationnelle transforme l'algorithme de Google...

   
(English version - machine translation)


 

Nous avons certainement tous testé une fois au moins la recherche vocale de Google, qui devient petit à petit une recherche conversationnelle, cherchant à fournir une réponse la plus pertinente possible au travers d'un aller-retour de questions-réponses avec l'utilisateur. Cette façon d'interagir avec l'être humain par la voix a été initiée en 2008 par Google et est maintenant au cœur de ses algorithmes, Hummingbird et RankBrain notamment. De ce fait, elle influe obligatoirement sur la façon dont nous devrons concevoir notre métier de SEO à l'avenir. Décryptage...

Début de l'article :

Intéragir avec son ordinateur en lui posant des questions en langage naturel comme dans les épisodes de Star Trek est un vieux rêve que les ingénieurs cherchent maintenant à faire entrer dans la réalité. Chez Google, ce projet a pris la forme de la fonctionnalité “Google Voice Search”, la recherche vocale de Google.

Google Voice Search est apparu comme une nouvelle fonctionnalité sur l’application mobile Google dès 2008. Disponible d’abord en anglais uniquement, Google l'a ensuite fait évoluer pour qu’elle fonctionne dans des dizaines d’autres langues (le support du français date de 2010). Fin 2011, une version fortement améliorée de cette fonctionnalité est intégrée dans Android Jelly Bean, et fusionnée avec le projet d’assistant personnel Google Now. La filiation avec Star Trek est soulignée par le choix du nom de code du projet : Majel, le prénom de l’actrice qui prêtait sa voix à l’ordinateur dans les aventures du Capitaine Kirk.

Depuis lors, Google Voice Search a été étendue sur desktop, intégrée à Chrome, et a pris sa place dans l’expérience de recherche de nombreux internautes. Mais pour permettre que cet outil fonctionne correctement, Google a dû profondément faire évoluer l’architecture de son moteur, le fonctionnement de son requêteur, et même son algorithme de classement. Insidieusement, la recherche vocale est en train de changer considérablement le fonctionnement interne de Google, et, nous allons le voir, la façon de faire du référencement.

Comprendre les questions en langage naturel est un vrai défi

Dans les premières années de fonctionnement de Google Voice Search, son objectif était assez réduit : permettre aux internautes de « dicter » leur requête à la voix. Il s’agissait donc de « reconnaître » les mots clés prononcés par l’utilisateur, et ensuite la requête était traitée de manière traditionnelle dans le moteur.

Mais cette approche « basique » de la recherche vocale a demandé qu’un grand nombre d’obstacles soient éliminés ou contournés, obstacles qui ont empêché une large diffusion de ces technologies dans le passé. De quels écueils parle-t’on ?

...

La suite de cet article est accessible aux abonnés à la lettre professionnelle "Recherche et Référencement" du site Abondance...


Plus d'infos pour les abonnés :

Taille de l'article : 12 pages (format A4 Word)
Auteur : Philippe Yonnet, Directeur Général de l'agence Search-Foresight (http://www.search-foresight.com).

Formats disponibles : Word, PDF
Date de parution : 16 mai 2016

- Accès à la zone "Abonnés" du site Abondance.com


Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre R&R ?

- Sommaire de la lettre R&R de Mai 2016

- Tous les articles de l'année 2016

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois


 
Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings