Botify : crawler, analyseur de logs et explorateur de mots clés

   
(English version - machine translation)


 

Créé en 2012, Botify est un outil en mode SAAS qui a pour vocation d’accompagner au quotidien les SEO managers dans leurs chantiers d’analyse et d’optimisation. Botify permet d’analyser un site web, d’identifier des possibilités de croissance et de monitorer le comportement des moteurs de recherche. Présentation de l'outil et de ses fonctionnalités.

Début de l'article :

La société Botify a développé l'outil Botify Analytics (que nous appellerons "BA"), un crawler qui parcourt l’intégralité de votre site comme le font les robots d’indexation des moteurs de recherche. Pendant le crawl, BA collecte des centaines d’indicateurs sur chacune des pages qu’il découvre.

Une fois analysées, ces millions de données font l’objet d’un rapport permettant d’identifier des points de blocage et des projets d’optimisation. Toutes ces informations sont disponibles avec une vision globale, une vision par segment (vous pouvez "découper" votre site par templates de pages mais aussi par logique métier : catégories de produits, marques, gammes tarifaires, …) et à la maille URL.

Les aspects techniques

Premier "pilier" du référencement, la bonne construction technique du site web est fondamentale si l’on souhaite qu’il soit correctement pris en compte par les moteurs de recherche.

Un site mal conçu techniquement est l’assurance d’un mauvais référencement ! Botify va entre autres mesurer :

• Les pages non conformes ("not compliant") : pages non indexables par un moteur de pages (à cause d’un mauvais code HTTP, d’une balise noindex, d’une balise canonical vers une autre page, …). Sur certains sites, nous découvrons plus de pages "not compliant" que de pages "compliant" ! Ce n’est jamais bon signe quant à l’état de santé du site.

• La présence des balises : Title, H1, description, etc. Ces balises sont des fondamentaux du SEO. Botify Analytics va vérifier sur chaque page la présence de ces balises mais également contrôler leur unicité.

• Les codes HTTP : retournés par le serveur, ces codes permettent d’indiquer au client le statut de la requête. 200 signifie "OK", les codes 3xx concernent les redirections, les codes 4xx les erreurs… En toute logique, un site doit avoir une majorité de codes 200, mais c’est loin d’être toujours le cas.

• Les performances : il n’est plus nécessaire de démontrer la corrélation entre la vitesse de chargement de vos pages et le nombre d’entre elles que va crawler Googlebot quotidiennement. Le rapport va mettre en évidence les segments les moins performants qui mériteront une optimisation.

...
La suite de cet article est accessible aux abonnés à la lettre professionnelle "Recherche et Référencement" du site Abondance...


Plus d'infos pour les abonnés :

Auteur : Jean-Benoît Moingt, Search Data Strategist, Botify https://www.botify.com/.

Formats disponibles : HTML
Date de parution : 14 septembre 2017

- Accès à la zone "Abonnés" du site Abondance.com


Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre R&R ?

- Sommaire de la lettre R&R de Septembre 2017

- Tous les articles de l'année 2017

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois

...

 
Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings