Temps de chargement : approche et bonnes pratiques

   
(English version - machine translation)


 

La webperformance ou temps de chargement de vos pages web est devenu au fil du temps un critère important en termes d'expérience utilisateur. L'internaute est impatient et désire que les contenus s'affichent vite dans son navigateur, qui plus en sur mobile. Et quand Google s'y met et recommande d'aller dans ce sens, on reprend illico son site pour tenter de l'accélerer du mieux possible. Et les pistes à creuser sont nombreuses, comme va vous le démontrer cet article qui propose plusieurs solutions pour mesurer vos performances et les améliorer. Let's go !

Début de l'article :

Un constat fort s'impose aujourd'hui : nous "vivons" dans un Web très lent! Selon les statistiques de HTTPArchive de Janvier 2018 (https://httparchive.org/), 50% des sites web analysées ont un TTI (Time To Interactive) de 13 secondes. Les utilisateurs attendent donc 13 secondes pour pouvoir interagir avec l'interface mobile (chercher, scroller, cliquer, remplir un formulaire .. etc). A partir de 3 secondes d'attente, un internaute moyen a pourtant tendance à moins convertir et à 10 secondes, il ressent un stress et une frustration. La lenteur des interfaces (web et mobile) a un vrai impact négatif sur la conversion, le taux de rebond, la durée des sessions et le plaisir de naviguer sans oublier son introduction dans les facteurs de positionnement de Google à partir de Juillet 2018. Dans cet article nous allons proposer une approche pratique, des outils et des astuces pour améliorer la performance de vos sites...

Connaître ses utilisateurs

Avant d'attaquer un chantier "performances", il est crucial de dresser le profil de nos utilisateurs. De quelle connexion disposent-ils ? Quelles sont les ressources de leurs terminaux ?

Prenons un exemple : en moyenne, une page web a une taille de 3,6Mo. On veut la transférer à un utilisateur en France qui a une connexion mobile moyenne de 14Mbps. Rien que le transfert (sans traitement et affichage) prendrait 25s ! De la même façon, un même code source qui prendrait 4s à s'exécuter sur un iPhone 8 risque de prendre 3 fois plus de temps sur un smartphone d'entrée de gamme.

Il est donc crucial de bien connaître le profil de nos utilisateurs et leur contexte (localisation, connexion, matériel).

Comment mesurer la performance de mon site

En performance, la mesure est essentielle. Sans mesure, nous naviguons sans objectifs. On distingue deux type de mesure :

Mesure synthétique : Mesure la performance avec des outils dans une configuration particulière.
RUM : Real User Monitoring ou Measurement : Mesure la performance sous l'angle des vraies visites (expériences) utilisateurs avec leur contexte dans la vraie vie.
Ces deux types de mesure ont des avantages et des inconvénients, mais ils sont nécessaires et complémentaires.

Parmi les outils de mesure de performance synthétique, on peut trouver :

...
La suite de cet article est accessible aux abonnés à la lettre professionnelle "Recherche et Référencement" du site Abondance...


Plus d'infos pour les abonnés :

Auteur : Aymen Loukil, Consultant SEO international (https://www.aymen-loukil.com/).

Formats disponibles : HTML
Date de parution : 16 avril 2018

- Accès à la zone "Abonnés" du site Abondance.com


Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre R&R ?

- Sommaire de la lettre R&R d'Avril 2018

- Tous les articles de l'année 2018

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois

...

 
Un site du Réseau Abondance  : Information : Abondance - Forums Abondance - Boutique Abondance - Livre Référencement - Formation DVD Référencement | Outils : Outiref - Visiref - Spider SimulatorDivers / Jeux : Googlefight - Googland |  Moteurs de recherche : Mozbot.fr - Mozbot.com - Grifil.net - SearchWings